Transfert de votre nom de domaine

Transférer un nom de domaine est le fait de le faire héberger par un prestataire autre que celui qui l’a enregistré.

Comment faire le transfert de son nom de domaine en toute sécurité ? Oui, comment bien faire ?

Le transfert de nom de domaine est une opération parfois complexe. Parce qu’il nécessite la collaboration de votre actuel Registrar qui dispose de certaines informations dont vous avez besoin. Voici les différentes étapes qui vous montrent comment transférer un nom de domaine.

Trouver un nouveau Registrar

Vous avez décidé de quitter votre registrar actuel. Mais avant de le faire, vous devez en trouver un nouveau chez qui vous allez transférer votre nom de domaine.

Dans votre situation, deux options se présentent : trouver un registrar (prestataire internet qui enregistre uniquement des noms de domaine) ou choisir un hébergeur de sites web.

Solliciter l’ancien Registrar

Vous avez trouvé un nouveau registrar. Mais, vous avez besoin du concours et de la bonne volonté de votre ancien registrar pour procéder au transfert du nom de domaine. Par ancien registrar, je veux parler de votre registrar actuel qui héberge encore votre nom de domaine. Cette étape n’est pas toujours facile.

Vous devez le solliciter afin d’obtenir le code d’autorisation de transfert de votre nom de domaine. Ce code est toujours demandé pour pouvoir transférer les noms de domaine ayant une extension du type .COM, .NET, .ORG, .INFO, etc.

Dans le cas où votre nom de domaine a été enregistré au nom de votre entreprise, c’est la seule démarche à faire. Mais si vous l’avez fait à votre nom propre , vous devez demander à votre registrar actuel votre Clé Titulaire AFNIC et la transmettre à votre nouveau registrar.

Votre ancien registrar reçoit une requête de la part de l’AFNIC après que votre nouveau registrar ait envoyé une demande de transfert. Et dans ce cas, votre ancien registrar devra y répondre par l’affirmative. S’il ne répond pas immédiatement en s’y opposant ou en acceptant, le transfert du nom de domaine ou le changement de délégation du nom de domaine devient effectif au bout d’un délai de 5 jours.

Chez certains prestataires, le code d’autorisation peut se trouver dans votre panneau d’administration. Mais, dans le cas où il n’y est pas, envoyez un email à votre ancien registrar pour le lui demander.

Une fois le code ou la clé titulaire obtenu, vous êtes prêt à démarrer véritablement le transfert de votre nom de domaine. Mais, il reste encore 2 dernières étapes.

Vérifier que le nom de domaine est Ouvert avant transfert

La vérification de la possibilité de transfert du nom de domaine est nécessaire. Car, par mesure de sécurité et donc de protection de votre nom de domaine, votre registrar peut avoir bloqué votre domaine afin d’éviter que des cybersquatters ne le transfèrent à votre insu pour leur propre compte.

Ainsi, dans votre panneau d’administration et de gestion, votre nom de domaine peut avoir le statut « Fermé » ou « Locked » en anglais.

Vous devez donc vous assurer que le statut est «Ouvert» ou « Open» en anglais afin de pouvoir autoriser le transfert. Sinon, vous devez modifier le statut ou demander à votre prestataire de le faire. S’il veut bien ! Parce qu’à ce niveau, certains ont tendance à traîner les pieds…

Le transfert de nom de domaine à proprement parler

Une fois que vous avez trouvé un nouveau Registrar ou un nouveau prestataire Internet, puis avez récupéré votre code d’autorisation ou votre clé titulaire Afnic et avez vérifié que votre domaine a le statut Ouvert, vous êtes prêt pour l’opération de transfert.

Vous allez donc vous rendre sur le site du nouveau prestataire de votre choix pour y passer une commande de transfert de nom de domaine.

Sur la page de commande, vous saisissez le nom de domaine à transférer sans oublier son extension. Puis, vous choisissez l’option « transfert » ou « transférer ».

Après soumission de votre commande, vous recevrez un message à l’adresse email que vous avez fourni lors de l’enregistrement initial de votre nom de domaine.

Le courriel que vous recevrez est une vérification de votre volonté de transfert. Dans ce courriel, vous devez cliquer sur un lien pour la confirmation. Ou, cela arrive, vous recevrez un code secret que vous devez utiliser dans un formulaire sur le site du nouveau registrar.

Entre temps, votre ancien Registrar aura reçu un email pour l’informer de votre volonté de transférer un nom de domaine. S’il ne s’y oppose pas (car vous pouvez lui devoir encore de l’argent), il n’a rien à faire. Et au bout de 5 jours, le transfert devient effectif.

Maintenant que vous savez comment transférer un nom de domaine, sachez tout de même que vous ne pouvez effectuer de transfert pour un nouveau nom de domaine avant qu’il ait une durée de vie de 60 jours. C’est une règle édictée par l’Icann.

1
4avg.rating 23 votes.